1er avril : Le départ

C’est toujours avec une véritable émotion que l’on largue les amarres après quelques temps passés à terre. C’est de Sainte Marine notre port d’attache en France que nous partons aujourd’hui et nos amis sont venus nous dire au revoir.

Quatre mois de navigation nous attendent de Bretagne à Istanbul.

Je suis heureuse de partir. Le génois est hissé et déjà volent dans mon sillage les préoccupations terriennes pour laisser place au bleu qui éclabousse mes rêves d’océan et la promesse de nouvelles aventures.

Brève escale à Concarneau, le temps d’admirer les bateaux prêts à traverser l’Atlantique pour rejoindre Saint Barthélemy. Le soleil brille et la mer est de velours. Nous sommes accueillis par Jean François Garrec, le président du CCI Bretagne et dégustons tous les délices de la région Cornouaille. Les mareyeurs remplissent nos cales de sardines fraichement pêchées et les artisans boulangers nous régalent en pains de toutes sortes.

Petite escale sympathique avant de lever l’ancre. Demain nous serons à Vannes pour le festival des photos de mer.

L’aventure est devant nous et déjà l’horizon nous sourit.

fa 20160401 01

La flotte des Figaro au départ de Concarneau

 

fa 20160401 02

Fleur Australe vient saluer les concurrents de la transat AG2R

 

fa 20160401 03

Nous sommes en Bretagne et portons haut les couleurs de la Bretagne et du pays Bigouden

 

fa 20160401 04

Fleur Australe à l’échouage dans le petit port de Sainte Marine

 

fa 20160401 05

Heureuse de partir pour de nouvelles aventures

 

fa 20160401 06

Avec les chefs boulanger qui préparent le pain du marin

 

fa 20160401 07

Laura admire le port de Concarneau