14 mai, Calvi

Une journée à Cannes, déjeuner bien sympathique avec Claude Lelouch et sa femme, sur la plage de Nice Matin, quelques rendez-vous avant de monter les marches pour le film de Jodie Foster.

Le mouillage dans la baie de Cannes, face au Majestic, est rouleur. Nous levons l’ancre à 2 heures du matin. Le vent est encore soutenu avec 30/35 nœuds d’ouest. Nous mettons cap sur Calvi en Corse. Grand largue, Fleur Australe file à plus de 9 nœuds. Les 100 milles qui nous séparent de l’Île de Beauté, vont être avalés en 11 heures. Au petit matin les dauphins viennent nous saluer. Le vent se renforce et monte jusqu’à 40 nœuds. La mer est blanche, les crêtes s’envolent en panache d’écume et balayent la Fleur. Nous apercevons les montagnes, et bientôt le Cap Revellata et son phare se dessinent au raz de l’horizon. Les derniers milles nous font découvrir toute la beauté du paysage Corse.

Nous mouillons dans la petite baie au pied du phare. Les rafales descendent de la montagne, mais la Fleur tient bien sur son ancre, mouillée dans le sable entre les zones de posidonies.

Le centre océanographique, bien caché dans le décor sauvage de la pointe, accueille aujourd’hui les scientifiques de l’île, pour un colloque sur les aires protégées. Nous y retrouvons François Galgani d’IFREMER qui était déjà venu nous rejoindre au Chili, pour faire un point sur la caméra que nous tractons afin de recenser les zones de déchets flottants. Nous débarquons et échangeons avec les scientifiques qui répondent à toutes nos questions. Laura se renseigne sur les cétacés présents dans les eaux proches de l’île tandis que Marion se demande s’il y’a des requins blancs en Méditerranée. Il y’en a et ma princesse s’inquiète ! « Tu as plus de chance de te faire piquer par une méduse, nombreuses en ce moment que blessée par un requin » la rassure Pierre, le directeur de la base. Pour ma part ce sont les langoustes et les araignées qui m’intéressent. Elles sont paraît-il excellentes mais la pêche est contrôlée et réservée aux pêcheurs professionnels. Beaucoup d’interrogations : pourquoi l’eau est-elle si claire en Méditerranée ? Cela vient du fait qu’elle est moins riche. Dans un mètre cube d’eau, il y a 20 fois moins de matière organique et animale, que dans l’eau de la Mer du Nord mais il y a 10 fois plus d’espèces. Sur la question des déchets, François, qui depuis près de vingt ans, étudie ce problème nous explique que malheureusement la Méditerranée est très polluée. Beaucoup de déchets reposent dans les fonds et il a pu les observer en profondeur à l’aide de sous-marins. Aujourd’hui il étudie la tranche d’eau en dessous de la surface, celle qui renferme les micros particules en suspension. Il utilise un drone automatique qui enregistre sur une caméra les petits déchets.

Pour les bonnes nouvelles, il y a la création d’aires protégées, les réserves qui permettent de sauvegarder les espèces menacées. Les cétacés comme les baleines et cachalots, sont repérés et leur position est indiquée aux ferrys, qui représentent une réelle menace à cause des possibles collisions. La posidonie est également en danger comme partout en Méditerranée à cause de l’invasion des bateaux en été et de leurs ancres ravageuses. Il faudrait limiter le nombre d’embarcations dans les mouillages pour préserver celle qui est l’oxygène de notre mer.

Nous laissons nos amis dans leur base de rêve et mettons le cap sur Calvi.

fa 20160514 01

Fleur Australe au mouillage à Cannes en compagnie de Sea Sheperd

fa 20160514 02

Johanna notre équipière et les filles dessinent devant les Îles de Lerins

fa 20160514 02

Fleur Australe au mouillage dans la baie de Cannes à coté du Sea Sheperd de Paul Watson

fa 20160514 02

fa 20160514 02

Cap Revellata et son phare

fa 20160514 02

Traversée rapide à plus de 9 noeuds vers la Corse

fa 20160514 02

De la station océanographique, on admire les montagnes

fa 20160514 02

La citadelle de Calvi

fa 20160514 02

Fleur Australe au mouillage par 35 noeuds de vent dans la baie de Revellata

fa 20160514 02

L’équipe de scientifiques à la station

fa 20160514 02

Décor façon James Bond pour cette station au Cap Revellata