23 Juin, Venise

Courte escale à Hvar puis à Trougir. Nous poursuivons notre remontée de l’Adriatique pour atteindre Venise.

Nous laissons dans notre sillage le ciel tourmenté de la Croatie et ses éclairs zébrés qui font trembler le ciel. De gros nuages viennent se fracasser furieusement sur la montagne et des trombes d’eau s’abattent sur la Fleur. Nous filons toutes voiles dehors vers Venise.

A l’aube nous pénétrons dans la lagune par la Porto di Lido. La Lune s’éclipse tandis que le ciel s’empourpre. Nous embouquons le canal della Giudecca. La place Saint Marc se réveille et les gondoliers reprennent du service. Les enfants sont émerveillés par tant de beauté. Nous relâchons à la Marina San Giorgio. Elisa vient nous retrouver et nous fait découvrir sa ville avec passion. La nuit nous arpentons les ruelles envoûtantes et la magie de Venise est intacte. Ulysse ne serait pas passé par là durant son Odyssée, il aurait eu du mal à reprendre la mer, à coup sûr, tant de grâce exalte !

D’ici quelques jours nous reprendrons la mer, plusieurs jours de traversée pour rejoindre la Grèce mais qu’importe, nous ne pouvions nous priver du bonheur d’admirer Fleur Australe glisser sur la lagune au milieu des gondoles.

fa 2016 06 23 01

fa 2016 06 23 01

fa 2016 06 23 01

fa 2016 06 23 01

fa 2016 06 23 01

fa 2016 06 23 01

fa 2016 06 23 01

fa 2016 06 23 01

fa 2016 06 23 01

fa 2016 06 23 01

fa 2016 06 23 01