carnet de route de geraldine danon

   Le carnet de route de Géraldine Danon

Suivez au jour le jour les expéditions de Fleur Australe

1er avril : Le départ

C’est toujours avec une véritable émotion que l’on largue les amarres après quelques temps passés à terre. C’est de Sainte Marine notre port d’attache en France que nous partons aujourd’hui et nos amis sont venus nous dire au revoir.

Lire la suite

19 fevrier 2016, Péninsule de Snaefellsnes

Nous traversons le parc national. Passons la nuit vers la petite chapelle de Budir, un lieu magique entre champ de lave, ciel et mer furieuse qui se jette sur le sable noir. Le temps semble s’être arrêté et les mots sont faibles pour décrire la magie du lieu.

Lire la suite

16 Février 2016, Tempête

Le soleil de ces derniers jours fait place à la pluie puis à la neige. La tempête s’installe, avec un fort vent et les routes sont désormais impraticables. Bien difficile de s’échapper du sud. Les pistes sont gelées et nous croisons des voitures sorties de la chaussée. Impossible de s’arrêter pour tenter de leur prêter main forte sous peine de se voir réserver le même sort. Pas question de prendre la mer dans ces conditions !

Lire la suite

14 février 2016, Le sud

Nous empruntons la route numéro 1 et filons vers le sud. Un no mans land, désert immaculé à perte de vue, paysage lunaire d’où surgit quelques geysers aux volutes albâtres qui rejoignent le ciel azuré. La neige adoucit ce relief escarpé. Les cascades vertigineuses se jettent furieusement des glaciers.

Lire la suite

12 Février 2016, Reykjavík

Nous retrouvons Fleur Australe qui a passé 4 mois dans le port de Reykjavik. Nous l’avions laissé là en septembre à notre retour du Groenland. Elle a résisté à une grosse tempête cyclonique avec un vent à plus de 160 km/heure au mois de décembre qui a engendré de nombreux dégâts dans le port. Quelques petits bateaux ont coulé et le ponton sur lequel Fleur Australe était amarrée a été endommagé. A part quelques amarres qui ont cédé nous retrouvons notre voilier en pleine forme et c’est une chance !

Lire la suite

Retour des hautes latitudes. Cap au Sud.

Nous avons effleuré ce pays lointain, le toit du monde. Son parfum, sa beauté, sa force nous ont envoutés. Comment ne pas ressentir la puissance de ces lieux ? La terre, la mer, la glace. Elles sont toutes trois omniprésentes.

Lire la suite

26 août : Baie de Disco

Le Grand Nord se mérite. Une semaine de traversée pour redescendre de la terre d’Inglefield où la banquise nous a arrêtés. Nous avons eu de bonnes conditions avec un vent portant d’environ 20/25 nœuds. L’hiver s’installe doucement et nous retrouvons des nuits avec un immense plaisir.

Lire la suite