• Slideshow home fullscreen (1 with slide carnet)

    Tous les billets...

    Carnet de bord

    Géraldine Danon et
    Philippe Poupon,


    une expédition
    pour la protection des océans
    à bord de

    Fleur Australe

     


    Découvrez la mission   >>

     

     

     

     

     

     

     

     

  • Slideshow home fullscreen (2)
                                                                                         

    Une aventure extrême d’un pôle à l'autre.

    Depuis 7 années l'équipage familial a parcouru plus de 120 000 KM sur les mers les plus hostiles pour atteindre les latitudes les plus élevées. Un voyage extraordinaire pour une meilleure connaissance de notre planète.
    Suivant   

  • Accueil Top b (1)

    Fleur Australe,
    un bateau
    conçu pour
    les conditions extrêmes

    Découvrez comment   >>

  • Accueil Top b (2)
                                                                                         

    Un bateau qui a fait ses preuves

    Fleur Australe est un voilier d'expédition polaire, spécialement dessiné pour les hautes latitudes. Il a été conçu par Philippe Poupon sur les plans de Michel Joubert. Le bateau a été construit en Strongal, aluminium épais. 20 mètres de long, quille relevable, gréement divisé, un bon moteur et une grande autonomie. Un poste de barre situé dans la timonerie, véritable lieu de vie pour observer la mer de jour comme de nuit. Huit personnes peuvent embarquer à bord. Tout est prévu pour la sécurité, avec 2 canots de sauvetage, des combinaisons de survie pour chacun, et deux balises de détresse. Des cloisons étanches. Nous avons presque tout en double sur le bateau, deux annexes, deux moteurs HB, deux pilotes et deux radars, un safran de secours. Tout est pensé sécurité et autonomie pour des expéditions au bout du monde.

    Suivant   

  • Accueil Top c (1) - équipage

    Fleur Australe,
    un équipage familial

    Découvrez les membres   >>

  • Accueil Top c (3)
                                                                                                                                 

    Un équipage familial soudé par une aventure hors du commun

    De l'arctique à l'antarctique en passant par l'Alaska et la Polynésie, l'équipage de Fleur Australe a bravé tempêtes, banquises et mers truffées d'icebergs. "Ce n'est pas toujours simple et ça crie parfois à bord mais nous savons que tout doit passer très vite, nous ne devons pas laisser les conflits s'installer, l'instant d'avant ne doit pas abimer celui d'après" (Géraldine).

  • Accueil Top d - science

    Une aventure humaine
    au service
    de la science

    Lire la suite   >>

  • Accueil Top d (2)
                                                                                         

    Fleur Australe, plateforme scientifique

       Avec l’Ifremer depuis 7 ans une collaboration efficace. Le voilier est équipé de sondes qui permettent des relevés de température, de salinité, des prélèvements d’eau quotidiens viennent compléter ces mesures. Une caméra immergée à 30 cm de profondeur permet de recenser les zones de déchets flottants.
       Avec Météo France, Fleur Australe est une station mobile qui envoie ses relevés, nuages, houle, températures au centre de Toulouse. Un parcours exceptionnel offre à la science des mesures inédites sur le terrain.
    Suivant   

  • Accueil Top-e (1)

    Rencontrer les enfants
    autour du monde
    pour sensibiliser
    à la protection
    des océans

    Lire la suite   >>

  • Accueil Top e (2)
                                                                                         

    A la rencontre des enfants

    Un équipage familial qui va à la rencontre des enfants autour du monde pour les sensibiliser à la protection de nos océans.
    Plus humain, plus ludique, un message clair et simple. Projection des films suivis de débats animés. L’aventure Fleur Australe parle aux jeunes en véhiculant des notions de rêve et d’aventure pour une meilleur connaissance et un plus grand respect de nos océans.
    Suivant   

  • Slideshow home fullscreen (1 with slide carnet)
  • Slideshow home fullscreen (2)
  • Accueil Top b (1)
  • Accueil Top b (2)
  • Accueil Top c (1) - équipage
  • Accueil Top c (3)
  • Accueil Top d - science
  • Accueil Top d (2)
  • Accueil Top-e (1)
  • Accueil Top e (2)

  • Accueil Top b (1)

    Fleur Australe,
    un bateau
    conçu pour
    les conditions extrêmes

    Découvrez comment   >>

  • Accueil Top b (2)
                                                                                         

    Un bateau qui a fait ses preuves

    Fleur Australe est un voilier d'expédition polaire, spécialement dessiné pour les hautes latitudes. Il a été conçu par Philippe Poupon sur les plans de Michel Joubert. Le bateau a été construit en Strongal, aluminium épais. 20 mètres de long, quille relevable, gréement divisé, un bon moteur et une grande autonomie. Un poste de barre situé dans la timonerie, véritable lieu de vie pour observer la mer de jour comme de nuit. Huit personnes peuvent embarquer à bord. Tout est prévu pour la sécurité, avec 2 canots de sauvetage, des combinaisons de survie pour chacun, et deux balises de détresse. Des cloisons étanches. Nous avons presque tout en double sur le bateau, deux annexes, deux moteurs HB, deux pilotes et deux radars, un safran de secours. Tout est pensé sécurité et autonomie pour des expéditions au bout du monde.

    Suivant   

  • Accueil Top c (1) - équipage

    Fleur Australe,
    un équipage familial

    Découvrez les membres   >>

  • Accueil Top c (3)
                                                                                                                                 

    Un équipage familial soudé par une aventure hors du commun

    De l'arctique à l'antarctique en passant par l'Alaska et la Polynésie, l'équipage de Fleur Australe a bravé tempêtes, banquises et mers truffées d'icebergs. "Ce n'est pas toujours simple et ça crie parfois à bord mais nous savons que tout doit passer très vite, nous ne devons pas laisser les conflits s'installer, l'instant d'avant ne doit pas abimer celui d'après" (Géraldine).

 
Nous quittons la jolie ville de Trinidad en milieu d’après midi. La marina se trouve à 12 km du centre et elle n’a pas beaucoup de charme. C’est surtout un point de départ important pour les plongeurs, essentiellement allemands ou italiens. 

 
 
Les rues de Trinidad, comme il y a deux siècles !
 
 
 
Loup fête ses 15 ans avec un succulent gâteau aux marrons
 
 
 
Sur le Cayo Cantiles, un crocodile
 
 
Une nuit de navigation au près, nous nous sommes faits une raison, ce sera sans doute comme ça jusqu’à la Havane et nous atteignons Cayo Largo au petit matin. Pour une fois ce n’est pas Colomb qui en a fait la découverte mais Fidel Castro « l’explorateur. » Une panne d’hélicoptère l’obligea à s’y poser. Séduit par ce petit îlot de paradis, il décida d’en faire un lieu de vacances pour les cubains. C’est ainsi que l’aéroport et le premier hôtel vit le jour. 
 
 
 
La mer est belle et transparente
 
 
 
Une oeuvre qui représente la pollution de cette plage !!!

 
 
La mer est belle et transparente
 
 
C’est devant une plage de rêve à l’eau cristalline et au sable aussi blanc que fin que nous mouillons en ce 14 Février, fête de la Saint Valentin et surtout anniversaire de mon petit Loup qui fête aujourd’hui ses 15 ans. Cela fait six ans qu’il les passe en mer, le premier c’était au cap Finistère et il était sacrément malade, depuis c’était en Antarctique. Alors aujourd'hui, dans ce mouillage de rêve, celui-ci est particulièrement serein et ça tombe bien ! 
 
 
 
Des bouteilles assemblées. Elles semblent provenir d'Haïti.
Les pêcheurs s'en servent pour les casiers
 
 
 
 
 
Tristesse sur une belle plage au sable blanc, comme une robe de mariée.
 
 
Le cayo est malgré tout très préservé du tourisme avec des kilomètres de plages sauvages difficilement atteignables autrement qu’en bateau, pour notre plus grand bonheur. Nous quittons l’île à l’aube et empruntons le canal du Rosario. Nous relâchons à une vingtaine de milles à l’ouest, à Cayo Cantiles. Nous débarquons et sommes accueillis par les gardiens de l’île, ils sont quatre à veiller sur cette réserve de singes, qui abrite aussi de nombreux iguanes, des Jutias (sorte de ragondins terrestres) et des crocodiles. 
 

 
 
Un groupe de musique dans la ville de Trinidad entonne des chants révolutionnaires
 
 
 
Un des gardiens du Cayo Cantiles
 
 
Il y a 93 singes, le gouvernement les a fait venir sur l’île pour faire des tests en cas d’épidémie. « Ils sont en quarantaine, certains sont également dirigés plus tard vers les zoos du pays » m’explique le gardien. Nous ne verrons pas de singes, juste un crocodile. En fin de journée nous allons mouiller à quelques milles sur l’île du Rosario, la plage de plus de 7 km est sublime, tout à fait sauvage, l’eau est translucide. Un vrai paradis si ce n’était ces déchets plastiques en tout genre, cela va de la Tongue aux bouteilles en plastique. Nous identifions quelques pots de beurre en provenance d’Haïti et des bouteilles assemblées les unes aux autres qui servent de flotteurs aux pêcheurs pour leurs casiers. Un désastre que cette pollution en provenance des côtes Haïtiennes. Nous appareillons la nuit tombée pour l’île de la Juventud.
 

  • Accueil Top d - science

    Une aventure humaine
    au service
    de la science

    Lire la suite   >>

  • Accueil Top d (2)
                                                                                         

    Fleur Australe, plateforme scientifique

       Avec l’Ifremer depuis 7 ans une collaboration efficace. Le voilier est équipé de sondes qui permettent des relevés de température, de salinité, des prélèvements d’eau quotidiens viennent compléter ces mesures. Une caméra immergée à 30 cm de profondeur permet de recenser les zones de déchets flottants.
       Avec Météo France, Fleur Australe est une station mobile qui envoie ses relevés, nuages, houle, températures au centre de Toulouse. Un parcours exceptionnel offre à la science des mesures inédites sur le terrain.
    Suivant   

  • Accueil Top-e (1)

    Rencontrer les enfants
    autour du monde
    pour sensibiliser
    à la protection
    des océans

    Lire la suite   >>

  • Accueil Top e (2)
                                                                                         

    A la rencontre des enfants

    Un équipage familial qui va à la rencontre des enfants autour du monde pour les sensibiliser à la protection de nos océans.
    Plus humain, plus ludique, un message clair et simple. Projection des films suivis de débats animés. L’aventure Fleur Australe parle aux jeunes en véhiculant des notions de rêve et d’aventure pour une meilleur connaissance et un plus grand respect de nos océans.
    Suivant