16 juillet : l'Amazone

 

Après une courte escale à Sao Luis nous reprenons la mer. 350 milles pour rejoindre Belém. Il faut sortir du Rio aux eaux boueuses et éviter les bancs de sable. Ici le marnage est important, 6 mètres et le coefficient de la marée est de 102 ce matin.

 

Le vent adonne et nous pouvons mettre les voiles en ciseaux, génois tangonné. Laura met la ligne à la traine et seulement 10 secondes s’écoulent avant qu’un poisson ne morde à l’hameçon. C’est un beau Fineau, poisson excellent qui nous fera un bon repas. 

 

Ici le danger n’est pas les icebergs entre deux eaux, mais les petits bateaux de pêche en bois que l’on ne repère pas au radar. Il faut donc veiller nuit et jour, attentivement, car sur le plateau continental qui s’étend sur plus de cinquante mille au large, les pêcheurs déploient leurs filets. Les eaux retrouvent une couleur plus maritime d’un vert clair éblouissant. Nous approchons du delta de l’Amazone. La mer bouillonne car ici aussi le courant est important et la rencontre avec la houle agite les eaux.

 

La ligne siffle, le moulinet se dévide et nous ramenons une belle Carangue grosse tête. Encore un excellent poisson pour le dîner. A terre les nuages se développent et une pluie tropicale s’abat sur Fleur Australe. Laura part à la pêche à la pluie venue du ciel et remplie en quelques secondes plusieurs bouteilles d’eau.

 

Nous retrouvons les eaux laiteuses et saumâtres, marron clair. Fleur Australe se faufile à travers les bancs de sable pour mouiller devant le petit village de Soure. La lumière est toute douce et les passeurs traversent le Rio pour rejoindre l’autre coté de la rive, le toit chargé de vélos. Ici c’est un autre parfum qui plane dans l’air, plus exotique, plus aventureux, plus indien aussi, c’est l’Amazone ! 

 

 

 

Highslide JS

 

Les bateaux finissent leur vie sur les vasières

 

 

Highslide JS

 

Il faut se protéger des rayons du Soleil

 

 

Highslide JS

 

Les pêcheurs sont nombreux à l'entrée de l'Amazone

 

 

Highslide JS

 

Belle prise, une Carangue grosse tête

 

 

Highslide JS

 

A Sao Luis nous avons échoué le bateau le long du quai