21 Juillet : De Belém à Cayenne

 

4 jours de mer avec un courant portant de 6 nœuds pour rejoindre Cayenne. Toutes voiles dehors nous marchons à 10 nœuds. Nous laissons le Brésil et l’Amazone dans notre sillage avec une certaine émotion.

L’eau est entre le vert saumâtre et le chocolat. Nous péchons huit carangues grosses têtes avant de remonter les lignes car nous ne pouvons plus les stocker. Il fait une chaleur étouffante à bord de Fleur Australe.

A Cayenne nous sommes accueillis par Laurent du bel hôtel Ker Alberte qui se plie en 4 pour nous faire découvrir la ville. Les tortues pondeuses, le rio, Cayenne a beaucoup de charme et de trésors cachés.

Demain nous ferons une conférence à la mairie avec projection du dernier film avant de filer vers les Antilles.

L’équipe terre part en vacances bien méritées, je n’aurai donc plus de relais pour mes billets. Je vous souhaite un bon mois d’août et de bonnes vacances pour ceux qui ont la chance d’en prendre. A bientôt pour de nouvelles aventures.

 

 

Highslide JS

 

Dans les prairies inondées de SOURE (Amazone), les chevaux comme les buffles broutent les pieds dans l’eau.

 

 

Highslide JS

 

Les buffles aiment ces conditions aquatiques

 

 

Highslide JS

 

Belem le port dans la ville

 

 

Highslide JS

 

Le vieux Belem avec ses maisons colorées

 

 

Highslide JS

 

Le vieux Belem avec ses maisons colorées

 

 

Highslide JS

 

Les églises du Belem historique

 

 

Highslide JS

 

Les églises du Belem historique

 

 

Highslide JS

 

A la sortie de l’Amazone, pêche à la carnage