18 juin, Boston


Nous empruntons le Cape Cod Canal qui permet de rejoindre Boston sans passer par les îles de Martha's Vineyard et Nantucket et fait ainsi gagner de précieuses heures. Le brouillard masque le pont jusqu’au dernier moment.

 

 

 

Un bateau de pêche au tableau arrière ouvert pour ranger les casiers

 

 

 

Fleur Australe au mouillage avant d’arriver à Boston

 

 

Courte escale dans le petit port de pêche de Scituate et nous arrivons à Boston en fin d’après midi. On est d’abord surpris par le calme qui semble s’échapper de la ville contrairement à la folie ambiante et à cette bande son affolante qui étourdit d’emblée lorsqu’on arrive à New York. Une belle goélette rentre au port, les avions décollent à la chaîne et survolent Fleur Australe. Le ciel s’est éclairci, la brume a laissé place au soleil, un nuage à l’horizon. Nous relâchons dans la Waterboat Marina, en plein centre ville. Nous partons à l’assaut de la ville et en profitons pour faire les dernières courses pour le Grand Nord. Le style est plus anglais, les gens moins excités, il fait bon vivre à Boston, on le ressent immédiatement. Ce sera une courte escale car nous poursuivons notre remontée vers le Nord et faisons voile dès le lendemain vers Marblehead à quelques milles.

 

 

 

Un cachalot, on en trouve des vrais dans les eaux environnantes !

 

 

 

Boston centre ville

 

 

 

La marina au pied des tours