23 Juillet : Vers Port Victor

Dernier jour à Ilulissat, le plein d’eau et de fuel effectué nous achetons une arme, obligatoire pour faire fuir les ours trop empressés.

 

Nina nous quitte, elle doit rejoindre la France. Nous larguons les amarres en fin de journée. Nous mettons le cap sur Port Victor. Paul Emile Victor y a établi une base d’où il étudiait l’Inlandsis (calotte glaciaire). 

 

Au village de Rodebay, les icebergs envahissent la baie


 

Chien esquimo


Il y a énormément de glace, beaucoup plus qu’en 2009 lors de notre passage du Nord ouest.  Nous avançons à tâtons, slalomant entre les icebergs dans le brash. Premier arrêt à Rodebay où nous étions passés. Petite ballade à terre dans ce village bucolique qui semble presque abandonné, avant de reprendre rapidement la mer en direction de Port Victor à 40 milles. 

 

 

Géraldine devant le glacier


 

Fleur Australe dans la brume au milieu des icebergs


La glace obstrue totalement l’entrée de la baie, il nous faut batailler pendant toute la matinée avant d’atteindre le front du glacier Ekipsernia. La brume est dense et le glacier explose en grondant tel le tonnerre. Philou me laisse sur l’annexe à la dérive afin que je puisse faire des images du bateau totalement enfermé dans la glace. La mer semble rugir, un vrombissement puissant remonte des abimes et je frissonne, la houle soulevée par les glaçons vêlés manque de me faire basculer. Je suis cramponnée à ma caméra et ne rate rien de ce spectacle exceptionnel. 

 

 

La pêche au hallibut, une véritable industrie


 

Marion se promène dans un champ de fleur légère comme du coton


Pendant ce temps-là à bord Laura prépare un gâteau au chocolat et Loup fait ses devoirs d’été malgré le vacarme infernal que fait la glace sur la coque de cette pauvre Fleur Australe qui accuse bravement le coup. Ça cogne, ça grince, les enfants ne semblent pas plus étonnés que ça… Nous ne réussissons pas à aller jusqu’à la base, vu la densité de la glace et reprenons la mer dans la soirée en direction de Uummannaq.

 

 

Le capitaine pose devant un bel iceberg


 

Devant le glacier à port Victor