23 Juin Le Maine

Belle traversée avec les requins Pèlerins avant de rejoindre Portland à l'aube: capitale maritime de la région. Les ferries sillonnent la baie et vont débarquer passagers, voiture et vivres dans les nombreuses petites îles alentours. Nous relâchons à Old Port, le quartier le plus animé de Portland. Une belle ambiance de port avec ses pubs irlandais, ses entrepôts sur pilotis et quelques phoques qui nous accueillent. Un petit tour en ville, découverte des rues étroites bordées d'immeubles style victorien, quelques croissants à la succulente boulangerie française et nous reprenons la mer en direction des Îles Casco. 

 

 

 
Le phare de Cap Cottage à l’entrée de Portland
 
 
 

 

Laura et Philou montent la petite annexe de Fleur Australe

 

 

Environ 6200 îles, des fjords, des rivières, des forêts et de nombreux petits ports de pêche. Voilà succinctement posé le décor. 

 

 

 

 

 

Une belle goélette croise entre les Îles Casco

 

 

Trois millions de casiers à langoustes et autant de bouées qui flottent aux bords des côtes. Elles ont chacune une couleur différente, chaque bateau, chaque pêcheur a sa couleur et est enregistrée aux affaires maritimes. 

 

 

 

Nos petits moussaillons vont attaquer la descente de la  rivière à la rame

 

 

Des maisons en bois cachées derrière les arbres, des voiliers, des petits canots. Des pontons en bois pour accéder à la mer. Un petit paradis pour la navigation à la belle saison, entre juin et septembre, car ici l'hiver est long et glacial.

 

 

 

 

Sur la rivière  Harraseeket

 

 

 

Loup s’octroie une sortie en solitaire

 

 

Le bois, présent partout, a toujours été une des richesses de la région. La Harraseeket River, où Fleur Australe a posé son ancre, a été l'endroit d'où l'on exportait les arbres pour la construction des navires de la Navy anglaise, et en particulier les grands pins pour la construction des mats. Depuis 250 ans on construit des bateaux dans le port de South Freeport. 

 

 

 

A Westpoint les homards fraîchement pêchés

 

 

 

Fleur Australe au mouillage à Westpoint

 

 

Nous relâchons à marée basse, dans l'anse qui abrite le petit village de Westpoint et allons acheter quelques homards. Il nous faut escalader une échelle pour accéder à l’entrepôt du mareyeur. Les bateaux viennent ici débarquer leur pêche. Les homards sont dans des bassins d'eaux de mer, encore vivants. Un camion viendra les chercher pour la vente en ville ou pour l'exportation vers Boston ou New York. Sur les quais sont entreposés des casiers. Devant chaque maison, un quai en bois sur pilotis, et des casiers entassés, forment des grappes de couleurs variés où les cordages ont toutes les couleurs, jaune, vert, rouge ou mauve, une belle palette de peintre.

 

 

 

Des bouts de toutes les couleurs et des casiers par milliers

 

 

 

Fleur Australe entre les Îles de Granit 

 

 

Nous choisissons quatre belles bêtes aux pinces retenues par un petit élastique, car attention à vos mains, ce qui va faire le bonheur de notre estomac peut sectionner un doigt.

 

 

 

Bateaux de pêche au mouillage

 

 

 

Le hangar sur pilotis des mareyeurs

 

 

Le soleil perce les nuages et éclaire ce petit havre caché entre la côte et une île de granite recouverte de pins. Nous décidons d'aller faire une ballade mais ici la moindre « superette » se trouve à 20 km et les habitants n'ont pas vraiment la notion de la distance. Une gentille dame m'indique que ce doit être à 2 miles. Apres deux bonnes heures de marche, inquiets nous demandons notre chemin à une des rares voitures qui passent dans le coin mais il semble que l'on ne soit qu'à mi-parcours. Devant notre air dépités et les râlements des enfants, le « gars » nous prend en stop et nous conduit jusqu'à la petite baraque en bois où nous pouvons nous procurer de l'eau et des glaces pour les enfants. Les habitants viennent acheter le bois pour préparer l'hiver. « Ici les températures descendent jusqu'à -30 °C et la mer gèle » m'explique notre sauveur qui nous ramène à bord, ces quelques achats effectués.

 

Dans la soirée nous levons l'ancre en direction de Rockland.