Jeudi 14 Juillet

Hier 21h00 : Après une journée passée à Moorea entre la baie d’Oponuhu et la plage de Temae, pour dire au revoir aux copains, nous levons l’ancre. Pour la première fois,  je sens le poids des derniers jours sur les épaules du capitaine. Je filme le départ et lorsque je lui dis : « Alors ça y est, nous quittons vraiment Tahiti et sa petite sœur », il rétorque aussitôt : « Et bien sur la fin, Tahiti n’a pas été cool avec nous. On lui a rien fait pourtant ! ». Dans cette petite phrase lâchée presque malgré lui, je ressens la fatigue, le stress et l’inquiétude, sentiments auxquels Philou ne m’a pas habitué à ce jour. Les instruments de navigation ne fonctionnent pas. Le « voleur » a piqué le dungle, c’est la clef code, et arraché les fils en tentant d’emporter l’ordinateur de bord. L’entrée à Bora se fera avec des cartes papiers. Nous devrions récupérer des fichiers d’ici quelques jours. A notre bord ce soir, Constantin, notre nouvel équipier, mais aussi Emilie, que Tahiti nous envoie, j’espère, pour panser nos « petits bobos ». Elle fera un bout de chemin avec  nous, ainsi nous emportons un brin de l’esprit polynésien pour nos prochaines navigations…

 


 


1h00 du matin : Nous sommes au portant par 30 nœuds de vent, génois, grand voile et taud arrière. Nous marchons à 8 nœuds. La lune est gironde. La nuit est fraiche. Le vent chante dans les voiles. Le spectacle est magnifique. Nous retrouvons la force des éléments. Cette navigation nous lave totalement des soucis des derniers jours. Les conditions sont idéales. Nous laissons Tahiti et ses milliers d’étoiles dans notre sillage. Nous filons vers Bora Bora. Les enfants dorment. C’est le meilleur moment de la journée. Le silence reste un privilège d’autant que les « petites chéries » ont du emmagasiner le stress des derniers jours et sont particulièrement redoutables depuis que nous sommes à bord.

15h30 Le ciel est d'un bleu limpide, le vent a molli, 15 nds. La silhouette du mont Otemanu se dessine à l'horizon. Nous devrions atteindre Bora Bora d'ici 2 heures.




Mardi 12 juillet :Enfin, le départ

11h00 : Sur le quai de la marina Taina, les télévisions locales, la presse et quelques amis ainsi que notre fidèle soutien depuis notre arrivée aux Marquises, Amélie Corbin Debroca, sans qui notre séjour en Polynésie n’aurait pas été le même. Elle a veillé sur nous du premier au dernier jour avec charme, douceur et bienveillance, à l’image de ces femmes polynésiennes qui m’ont impressionnées par leur force tranquille mêlée de fragilité. Dominique et Christine Bayen sont présents aussi pour représenter l’équipe d’EDT, une des filiales de notre sponsor GDF SUEZ. Merci à toute l’équipe d’EDT pour leur soutien pendant ces quelques mois passés dans ces iles enchantées. C’est avec une certaine émotion que nous larguons les amarres et hissons les voiles en laissant s’évanouir dans notre sillage les tracas des derniers jours, pour ne se souvenir que des lagons étincelants, des sourires espiègles, des vahinés ensorcelantes, des vallées profondes et magiques…

 


14h00 : Belle navigation au portant avec 25 nœuds de vent Sud-Est, grand largue, génois, artimon, grand voile. Nous en profitons pour faire des photos de la Fleur sous voiles et jetons l’ancre dans la baie Oponuhu de l’ile de Moorea. Les enfants sont heureux. Ils ont retrouvé leur « bateau » et leurs jouets sont toujours là. Coup de chance, ceux-là ont résisté à la tempête, et c’est finalement l’essentiel ! Il nous reste encore pas mal de rangement à bord mais tout rentre petit à petit dans l’ordre et la nouvelle aventure a bel et bien commencé. Nous sommes fiers d’avoir réagi vite pour respecter notre programme malgré les embuches.

 

Géraldine Danon Is Back on Europe 1

Géraldine Danon is back on Europe 1, but this time on Laurent Cabrol’s well known general interest talk show, “Dans l’air du temps,” where she can be heard each Friday at 2:30 p.m. all summer.
 
Click here to listen to (or replay) Géraldine’s first commentary since the crew’s return to Tahiti.
 
To access all of her segments since the beginning of the expedition, click here.

Happy listening!

 

Lundi 11 Juillet :Derniers préparatifs

Chaque jour nous découvrons de nouvelles choses qui manquent a bord, cela va des appareils photos, aux lampes frontales en passant par les CD et les films. Aujourd’hui l’huissier est passé pour constater les dégâts. Constantin et moi avons fait un énorme plein de marchandise, après avoir vérifié les stocks.

 

Un plein de nourriture pour une longue traversée vers les Vanuatu.

 

Dans l’après midi Philou avait rendez vous avec météo France pour apprendre à envoyer nos relevés  météo, 2 fois par jour. Les informaticiens d’EDT nous ont apportés de nouveaux ordinateurs qu’ils ont programmés selon nos besoins. Nous devrions nous en sortir et respecter à quelques jours près notre programme. Départ demain pour Moorea.

Géraldine Danon de retour sur Europe 1

Géraldine Danon est de retour tous les vendredis sur Europe 1 mais cette fois-ci dans le grand magazine de la vie quotidienne de Laurent Cabrol. Retrouvez-la durant tout l'été à partir de 14h30 dans l'émission "Dans l'air du temps".

 

Cliquez ici pour écouter (ou réécouter) la première intervention de Géraldine depuis le retour de l'équipage à Tahiti.

 

Retrouvez l'intégralité de ses interventions depuis le début de l'expédition en cliquant ici.

 

Bonne écoute !

 

 

Les 100 derniers billets du Carnet de bord