11 décembre - L’Antarctique - 60° de Latitude Sud

Nous sommes désormais dans les eaux de l’Antarctique. De par son traité, l’Antarctique commence à cette latitude. Il entraine des eaux froides : température de l’eau de mer ce matin : 0,4°C. La houle est toujours présente, une belle onde de 2,5 mètres qui vient du nord ouest. Là haut, près du Cap Horn le vent doit souffler fort. Un peu plus au sud, pourtant au cœur de la dépression, nous  sommes épargnés par les vents forts et seule une légère brise nous pousse vers l’île Eléphant.

 

 

 

Géraldine à la caméra

 

 

Pas encore d’icebergs ! Nous veillons au radar, car la visibilité est médiocre, quelques milles. Des bancs de brume nous enveloppent entrainant avec eux la neige pour le plus grand bonheur des enfants. Ils ont enfilé leur tenue de froid. Ce sont nos premiers flocons depuis le départ. Il faudra attendre un peu pour le bonhomme de neige.

 

 

Géraldine à la caméra

 

 

La mer est vide. Quelques oiseaux nous suivent. C’est le grand océan des mers du sud, froid, triste et gris. Philou installe la caméra de l’Ifremer pour repérer les zones de déchets.

 

 

Loup porte son drapeau du PSG ou bout du monde... 

 

 

Demain matin nous aborderons l’ile Eléphant. Une terre sauvage recouverte de glace. Les mouillages y sont hasardeux. Il n’est pas dit que nous puissions débarquer. En attendant nous vérifions les gilets de sauvetage et l’équipement Grand Froid. Celui de Nina va désormais à Loup, celui de Loup à Laura et celui de Laura à Marion. Ainsi va la vie dans les soixantièmes solitaires… Nous faisons partie du TOUT.

 

 

 

Les enfants prêts pour aborder l'île Elephant

 

Les 100 derniers billets du Carnet de bord