13 Décembre - 61°06 Sud et 54°40 Ouest - Cape Valentine

Hier, 15 H00 : débarquement sur une petite plage de galets sombres, aux pieds des sommets enneigés. Une colonies d’otaries en harem (avec mâles, femelles et petits de quelques jours à peine) se montre agressive comme toujours. Des crabiers et quelques phoques de Weddell se prélassent en défendant vaillamment leur territoire face à ces teignes d’otaries tandis que quelques manchots Papous et à Jugulaires vont et viennent. 

 

 

 

 Marion sur la plage de galets au Cap Valentine 

 

 

Les enfants font des glissades sur les pentes immaculées mais nous ne pouvons nous promener car la plage mesure à peine 100 mètres de long, s’en suit des falaises vertigineuses contre lesquelles la mer vient se jeter furieusement.

 

 

 

Otaries et manchots sont les maitres de la plage

 

 

C’est ici que l’équipage de l’Endurance a débarqué avant d’aller chercher abri à Cap Wild, jugé plus accueillant. Cap Wild avait en effet été jugé moins exposé à la houle et abritant davantage de manchots pour se nourrir.

 

 

 

Le capitaine est fier de poser les pieds dans cet endroit innaccessible et mythique

 

 

 

La Fleur au pied des parois vertigineuses

 

 

Ce matin 10H00 : après une bonne nuit de sommeil réparatrice, nous changeons de mouillage et contournons l’île en destination de la baie du glacier de l’Endurance. Tandis que je termine mon émission avec Jacky pour Europe 1, j’entends un grand boum. Nous avons talonné violemment. Le capitaine, occupé à tempérer les petites pour qu’elle ne fasse pas de bruit pendant mon rendez-vous téléphonique a heurté une moraine, à un seuil de 2 mètres. La situation est rendue périlleuse par la forte houle. Loup remonte aussitôt la quille et nous faisons demi tour à tâtons. Il nous faudra 10 bonnes minutes pour finalement nous dégager.

 

 

 

Balade dans la baie de l'Endurance 

 

 

 

12H00 : nous débarquons dans la baie du glacier de l’Endurance. Beaucoup de ressac. Le paysage est somptueux. Le glacier bleuté scintille de tous ses feux. Nous prenons de l’altitude pour faire quelques clichés. Journée de rangement avant de poursuivre vers la mer de Weddell sur les traces de notre illustre prédécesseur.

 

 

 

Au fond le glacier Endurance 

 

Les 100 derniers billets du Carnet de bord